You are here

BIRGER. publie un beau livre, qui retrace son parcours depuis 1953

BIRGER.

Blanche, Birger, une société mauricienne, s’est récemment métamorphosée en BIRGER., après six décennies parsemées d’innovations et de développements.

 

Ce livre a été officiellement lancé le vendredi 4 décembre, en présence des employés de BIRGER. lors de sa fête de fin d’année.

 

À travers quelque 200 pages de texte français, illustré de photos tant anciennes que récentes et d’un graphisme contemporain à la fois sobre et soutenu, ce beau livre raconte le parcours de Blanche, Birger depuis sa création en 1953 par Messieurs Jacques-Roland Blanche et Isia Birger. Cet ouvrage de référence est conçu en deux parties distinctes. La première partie retrace l’histoire de la société depuis ses débuts jusqu’au tournant du XXIe siècle. La seconde partie se concentre sur le repositionnement de Blanche, Birger comme prestataire de solutions technologiques fiables, jusqu’à sa toute récente métamorphose en BIRGER. en avril 2015.

 

« Initié en 2012, ce projet d’envergure imprime les différentes étapes que traverse Blanche, Birger depuis son origine. Un travail d’équipe, des rencontres enrichissantes et des recherches fastidieuses ont permis de retracer rigoureusement des éléments iconographiques et l’information nécessaire pour créer ce beau livre et repositionner davantage l’image de la société d’aujourd’hui dans un environnement de haute technologie en effervescence. » (Olivier Lalouette, coéditeur).

 

« Ce livre tente de restituer, avec le plus grand soin, l’historique ô combien palpitant de Blanche, Birger depuis sa création sous la colonie britannique à l’ère du télex jusqu’aujourd’hui, à l’ère du SMAC. Cette expérience mémorable, imprégnée d’entretiens et d’échanges passionnants avec des ressources humaines de trois générations différentes, m’a beaucoup appris sur mon pays et renforce ma fierté patriotique. » (Sandrine Marrier d’Unienville, coéditrice).

 

BLANCHE, BIRGER S’APPUIE SUR DES PARTENAIRES FIABLES

 

Depuis sa création, Blanche, Birger cultive des valeurs entrepreneuriales qui prônent la confiance, l’efficacité, l’honnêteté et la fiabilité. Cela n’aurait pas été réalisable sans l’appui de ses partenaires locaux et internationaux, et le professionnalisme d’équipes de ressources humaines compétentes et dynamiques. Parmi ces nombreux partenaires figurent NCR, Symantec, Entrust Datacard, la MCB, pour ne citer que quelques-uns, dont l’étroite collaboration au fil des décennies, est dépeinte et explicitée dans le livre.

 

COMPTOIR D’ACHATS ET REPRÉSENTANT DE PRODUITS DE CONSTRUCTION

 

D’origine lituanienne, Isia Birger est expatrié à l’Ile Maurice en 1937 pour y implanter la célèbre marque tchèque de chaussures Bata. En sa qualité d’entrepreneur visionnaire, il rachète en 1953 les parts d’Amédée Poupard dans la société Blanche Poupard et s’associe dès lors à Jacques-Roland Blanche pour créer Blanche, Birger, qui commence son activité commerciale comme un comptoir d’achats. On y trouve une variété de produits de consommation importés tels que l’huile Plagnol ou l’eau de Vichy. Très vite, un département dédié au secteur de la construction est également créé. Blanche, Birger se fait aussi rapidement un nom dans la production d’ouvertures à lames orientables de la marque Naco, dont elle devient dans les années 1950, le représentant exclusif à Maurice, grâce au précieux talent des artisans mauriciens. Ce pôle de construction sera finalement officialisé par la filiale Blanche, Birger Building Materials Co. Ltd, qui a contribué à équiper localement bon nombre de bâtiments de l’état, des écoles, divers bureaux, des hôtels et des usines.

 

COURTIER D’ASSURANCES ET PRESTATAIRE DE PRODUITS BUREAUTIQUES

 

Début 1954, Blanche, Birger est nommé courtier d’assurances pour la Lloyds par le biais de J. H. Minet & Co. Ltd. Cette activité sera développée par une équipe expérimentée jusqu’en 2003. Par ailleurs, en 1971, Isia Birger rachète une société de produits bureautiques, la Mercantile Corporation Ltd., représentant la célèbre marque italienne Olivetti et démarre, par conséquent, son pôle bureautique, toujours opérationnel en 2015.

 

PRÉCURSEUR DE LA RÉGIONALISATION

Dès 1955, Blanche, Birger s’implante dans la région en développant son activité à Madagascar puis à la Réunion en 1957. Blanche, Birger a continué à tisser des liens commerciaux avec plusieurs pays limitrophes de Maurice tels que les Seychelles ou les Comores, où elle est aujourd’hui officiellement représentée par ses filiales. En 2015, Blanche, Birger a étendu son réseau de bureaux au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda.
PIONNIER LOCAL EN INFORMATIQUE

Blanche, Birger figure parmi les premiers prestataires informatiques de Maurice, notamment à travers son activité de sauvegarde à distance de données, lancée en 1971 par sa filiale EDP Co. Ltd., précurseur des centres de repli actuels. Blanche, Birger s’est appliqué à développer son activité informatique au fil des années, en innovant constamment avec des produits et des solutions pour ses partenaires et ses clients locaux et régionaux.

En 2007, le Conseil d’administration de Blanche, Birger a décidé de se positionner comme prestataire technologique de solutions fiables et durables. Un tel processus de modernisation a donné lieu à un rebranding, qui a pris forme en avril 2015 avec la transformation de Blanche, Birger en BIRGER.

 

BIRGER. s’appuie aujourd’hui sur huit divisions distinctes, toutes axées sur la technologie, pour offrir des solutions novatrices et sécurisées à sa clientèle locale, régionale et internationale.

 

 

E-mail : B_contacted@birger.technology  |  Web : birger.technology

Menu
Contact Menu