Archives mensuelles : décembre 2017

Comment fonctionne le SaaS ?

Le SaaS est étroitement lié à ASP (fournisseur de services applicatifs) et aux modèles de prestation de services logiciels à la demande. Le modèle de gestion des applications SaaS hébergé est similaire à ASP. Dans les deux cas, le fournisseur héberge le logiciel client et le livre aux utilisateurs finaux via Internet.

Avec le modèle de logiciel à la demande, le fournisseur fournit aux clients un accès réseau à une simple copie d’une application créée spécifiquement par le fournisseur pour la distribution du logiciel en tant que service. Le code source de l’application est le même pour tous les clients. Lorsque de nouvelles fonctionnalités sont déployées, tous les clients peuvent en profiter.

Selon le niveau de service, les données client peuvent être stockées localement, sur le cloud ou les deux. Les entreprises peuvent intégrer des applications avec d’autres logiciels en utilisant des API. Par exemple, une entreprise peut développer ses propres outils logiciels et utiliser l’API du fournisseur de services pour intégrer ces outils dans l’offre.

 

Quelles sont les applications de SaaS ?

Il existe des applications SaaS pour les technologies de base telles que le courrier électronique, la gestion des ventes, la gestion de la relation client (CRM), la gestion des finances, la gestion des ressources humaines, la facturation et la collaboration. Il ne faut pas oublier l’apparition de ce modèle d’application SaaS dans le jeu vidéo (Gaming as a service) et surtout dans l’Internet des Objets qui s’appuie sur cette infrastructure logicielle pour organiser les données collectées pour des milliers de capteurs.

 

Pourquoi le SaaS est-il maintenant accessible à tous ?

Au cours des 10 dernières années, le marché du SaaS a beaucoup changé. Au début, personne n’était vraiment sûr de la pertinence de ce modèle. Personne n’était sûr que les entreprises paieraient un abonnement pour accéder au logiciel, et les banques avaient peur des risques.

De nos jours, ce manque de certitude a totalement disparu. De même, les prix ont baissé et la mise en œuvre est beaucoup plus facile. Cependant, il est toujours nécessaire d’offrir des logiciels de qualité à un prix raisonnable pour se démarquer sur le marché SaaS.